Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La cuiZine de Zeanne
  •  La cuiZine de Zeanne
  • : Blog familial de cuisine, pour partager nos recettes et les garder sous la main.
  • Contact

Texte Libre

"Je pense qu'une sorte de générosité est indispensable quand on est cuisinier, il faut être généreux. Il faut donner, partager et aimer donner et faire plaisir." - Alain DUCASSE

 

 

Rechercher

Archives

15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 21:35

Une recette de pain-gâteau rapide et facile pour remplacer le pain lorsque l'on a une intolérance au gluten ou que l'on souhaite en consommer moins.

C'est un pain croisé du gâteau à la compote, du gâteau au yaourt et du pain. L'idée c'est qu'il soit simple à réaliser.

Vous pouvez varier les plaisirs en changeant le mélange de farine, la compote, le lait végétal, l'épice...

La consistance entre gâteau et pain est parfaite, il est peu sucré et se suffit à lui même.

 

CIMG0516.JPG 

 

1 verre de farine de riz

1 verre d'un mélange d'autres farines ( sarrasin, maïs, chataigne mais aussi des moins connues pois chiche, coco, souchet, millet brun ou poudre d'amande ou de noisette) 

(1 verre repésente environ 100 g de farine)

 

1 cc de levure (attention vérifier qu'elle est sans gluten elle aussi)

1 CS de sucre de canne complet

1 cc d'épice (cannelle, poudre équinoxiale, 4 épices...)

1/2 cc de sel 

1cc de Mix' Gom (dans les magasin de produits bio) : cela permet que le pain ne soit pas trop friable 

 

1 CS d'huile d'olive

1 oeuf

100g de compote non sucrée (cela représente 1 petit pot de compote du commerce) 

1 verre de lait végétal  

 

 

Mélanger les poudres puis rajouter les autres ingrédients. Mettre dans un moule à cake.
Four à 180° pendant 30 à 40 minutes (cela depend de votre four).

 

Variante: mettre 2 oeufs et pas de compote. Remplacer le lait végétal par de l'eau. La consistance sera plus proche du pain. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Franorcie - dans Sans blé
commenter cet article

commentaires